Votre chiffre d’affaires progresse mais votre entreprise n’est toujours pas rentable ? Vous peinez à payer vos charges ? Vous êtes débordé de travail mais vous ne parvenez pas à vous rémunérer correctement ?

Pour faire décoller les performances de votre entreprise, découvrez comment booster votre rentabilité en 5 étapes… et beaucoup d’astuces.

Etape n°1 pour booster votre rentabilité : auditez votre activité

La première étape pour améliorer votre rentabilité est d’auditer votre activité car tout ce qui n’est pas mesuré ne peut être améliorer. Il faut donc déjà s’intéresser à l’existant.

Vous pencher de près sur les chiffres de votre entreprise vous permettra de :
évaluer la situation financière de votre entreprise
cibler des pistes d’économie potentielles
identifier vos activités les plus rentables
mesurer l’efficience de vos procédures

En connaissant précisément vos forces et vos faiblesses, vous pourrez élaborer une stratégie d’optimisation de vos performances, vous fixer des objectifs et cibler les axes d’amélioration à mettre en œuvre.

 

Etape n°2 pour booster votre rentabilité : augmentez vos recettes

La deuxième étape pour booster votre rentabilité est d’augmenter vos recettes. Mais comment faire ?

Pour augmenter votre chiffre d’affaires, vous avez le choix d’actionner deux leviers :
augmenter vos prix
augmenter vos volumes de vente

Afin de trouver la solution pertinente pour vous (qui peut être un mixe des deux), pensez à privilégier la marge au chiffre d’affaires en lui-même.

En effet, à quoi sert-il de vendre une prestation, par exemple, si les coûts de production ajoutés aux coûts d’acquisition ne vous permettent pas de dégager une marge satisfaisante ? A vous de jouer subtilement avec toutes ces variables.

Vous pouvez notamment :
travailler sur vos prescripteurs, le bouche-à-oreille et la fidélisation de vos clients (pour baisser les coûts d’acquisition)
améliorer la qualité de vos services et de votre service après-vente afin de générer de la satisfaction clients et donc de nouvelles ventes
revoir vos offres ou votre packaging ou encore vos canaux de distribution (pour augmenter vos prix)
explorer de nouvelles activités ou de nouveaux marchés (pour en évaluer la pertinence)

Afin de répercuter cette quête de marge dans l’ensemble de votre entreprise, pensez à former et sensibiliser vos salariés. Encouragez par exemple vos commerciaux à défendre vos prix plutôt que de les baisser systématiquement pour signer une vente.

Enfin, recettes ne riment pas toujours avec ventes. Pensez aussi subventions et crédits d’impôt, en sollicitant les bons organismes dans le bon timing, en vous installant dans une zone géographique ouvrant des droits ou en activant les leviers de l’innovation.

 

Etape n°3 pour booster votre rentabilité : réduisez vos dépenses

La troisième étape pour augmenter votre rentabilité est de réduire vos dépenses. Vous verrez qu’avec un peu d’astuce et de patience, cela peut se révéler très efficace.

Pour faire des économies, pensez d’abord à :
traquer les dépenses inutiles et réduire vos frais généraux
sensibiliser votre personnel sur les économies d’énergie, de frais divers…
miser sur la qualité de vos achats pour en assurer la pérennité
renégocier régulièrement vos conditions avec l’ensemble de vos fournisseurs, banque, assureur, expert-comptable…

Outre vos charges fixes, vous pouvez jouer sur vos coûts de production en analysant et en optimisant les performances à la fois de vos matières premières, de vos machines et de vos salariés.

Pour booster votre rentabilité, au moins sur le papier, vous pouvez aussi passer certaines charges en investissements afin que la dépense s’étale sur plusieurs années.

Comme évoqué plus haut, il est enfin important de travailler sur les coûts d’acquisition de vos clients : un client fidélisé coûte bien moins qu’un nouveau client et un client issu du bouche-à-oreille moins qu’un prospect touché à froid par de la publicité ou toute autre méthode de prospection.

Etape n°4 pour booster votre rentabilité : optimisez votre temps

La quatrième étape pour booster votre rentabilité est d’optimiser votre temps et celui de vos collaborateurs car oui, le temps, c’est de l’argent.

Pour économiser du temps et de l’énergie, par exemple, ne vous dispersez pas et maintenez votre cap : beaucoup d’entrepreneurs mettent en place une stratégie et l’abandonne en cours de route mais il faut du temps pour qu’une stratégie porte ses fruits. Cela peut paraître contradictoire mais donnez-vous du temps pour en gagner.

Une autre piste à explorer pour gagner du temps est d’optimiser votre organisation en mettant en place des procédures qui permettent de ne pas tout réinventer à chaque action, de multiplier l’organisation mise en place et parfois d’automatiser.

Bien sûr, les ressources humaines représentent une grande partie de l’organisation d’une entreprise. Optimiser votre management est donc indispensable à votre rentabilité. Par exemple, fidéliser un employé coûtera sept fois moins cher qu’en recruter un et valoriser un salarié permettra de le fidéliser.

Enfin, sous-traiter peut être une vraie source d’économie même si ce n’est pas évident de prime abord. En effet, vous vous concentrez alors sur votre cœur de métier en confiant la gestion de certaines tâches à des spécialistes. Vous augmentez ainsi votre marge en faisant baisser vos coûts de structure.

 

Etape n°5 pour booster votre rentabilité : contrôlez, recommencez, faites-vous accompagner

La cinquième est ultime étape pour augmenter votre rentabilité est de renouveler les quatre étapes précédentes régulièrement.

Pour gagner là aussi du temps, de l’argent et donc de la rentabilité, mettez en place des indicateurs de suivi et des outils de pilotage vous indiquant en temps réel les écarts de fonctionnement par rapport à vos prévisions et vos objectifs.

Mais surtout, pour prendre du recul et étudier votre rentabilité d’une œil nouveau, faîtes vous accompagner et conseiller. Le gain de temps et les économies générées par l’expertise d’un consultant comme Ysalis Conseil vous rembourseront largement des frais engagés.