Piloter une entreprise, c’est comme conduire une voiture : c’est plus facile quand on connait la destination et la route pour y parvenir. En traçant sa feuille de route, on parvient plus facilement à atteindre ses objectifs.

Pour un chef d’entreprise, il est donc très important de prendre du recul, en fin d’année, pour tracer la feuille de route de l’année suivante. Cela passe bien sûr par une vision et des objectifs mais aussi par un budget pour mener à bien tous les projets envisagés. Le budget est la traduction financière des choix stratégiques, généralement à un horizon annuel.

Les grandes entreprises ont un directeur financier pour mettre en place le(s) budget(s) mais les petites entreprises en ont elle aussi besoin. Pour les guider dans cette démarche, le chef d’entreprise peut faire appel à un consultant en gestion d’entreprise. Celui-ci pourra également mettre en place des tableaux de bord pour suivre l’activité tout au long de l’année.

A QUOI ÇA SERT ?

La mise en place d’un budget permet de :

  • Chiffrer sa stratégie et ses objectifs
  • Projeter ses dépenses et recettes sur l’année à venir
  • Optimiser ses charges en les anticipant
  • Prendre du recul sur son activité
  • Mesurer facilement tout au long de l’année les écarts entre les prévisions et les réalisations
  • Ajuster ses objectifs et les mettre en adéquation avec les moyens de l’entreprise

Grâce à un bon budget, le chef d’entreprise gagne en visibilité et soutient sa stratégie de développement à long terme en se fixant des objectifs de performance.

En outre, le chef d’entreprise pourra communiquer son budget :

  • en interne, pour motiver ses équipes et identifier les responsabilités de chacun
  • en externe, pour rassurer ses partenaires existants ou en solliciter de nouveaux.

 

QUELLES SONT LES ÉTAPES ?

Pour passer de la stratégie d’entreprise à l’élaboration du budget, il est indispensable de respecter certaines étapes. En effet, impossible de construire une stratégie si on ne connait pas au préalable l’état actuel de son entreprise ainsi que ses forces et ses faiblesses. Et impossible de construire un budget sans avoir bâti une stratégie. Il convient donc de :

  • Diagnostiquer son entreprise, autant d’un point de vue interne que externe, d’un point de vue financier, humain, matériel et commercial
  • Définir la stratégie et les objectifs (commerciaux, financiers, organisationnels…)
  • Établir un plan d’action et chiffrer le coût et les résultats attendus de chaque action
  • Construire un budget et des indicateurs de suivi
  • Contrôler les indicateurs et mettre en place des actions correctives

 

COMMENT FAIRE ?

Pour construire un budget simplement, vous devez :

  • Evaluer les recettes: ventes de prestations et produits mais aussi subventions et autres recettes. Tout peut être listé de manière détaillée par produit ou service… On peut aussi décomposer prix unitaire et volume pour jouer sur l’un ou l’autre paramètre pour établir le chiffre d’affaires prévisionnel.
  • Estimer les dépenses par type de charges, fixes ou variables. Il peut aussi être pris en compte que certaines charges évoluent par pallier de chiffre d’affaires (une embauche par exemple).
  • Calculer la dotation aux amortissements: en effet, elle rentrera bien dans votre compte de résultat en fin d’année alors autant l’anticiper.

 

DES PETITS CONSEILS POUR LA ROUTE

En construisant votre budget, soyez réaliste ou/et ambitieux mais soyez conscient de ce que vous chiffrez et pourquoi vous le faites comme ça.

Vous l’aurez compris, votre budget restera lettre morte si il n’est pas suivi d’états financiers réguliers, de suivi d’indicateurs, de contrôle des écarts et de la mise en place d’actions correctives si nécessaires.

Enfin, un budget doit être un outil pour alimenter votre réflexion et vos décisions de chef d’entreprise : Quel serait l’impact de l’embauche d’un nouveau commercial sur votre résultat ? Est-ce que commercialiser un nouveau produit serait rentable ?…