🕵Décrypter les facteurs clés de succès et choisir les indicateurs adaptés

Le 30 mai 2024, Isabelle EMONET a animé le second webinar de la série :

« Cap sur la réussite ! Définir et déployer une stratégie financière gagnante dans votre TPE/PME ».

Cette session a permis de décrypter les facteurs clés de succès d’une activité, pour déterminer les indicateurs clés de performance (KPIs), évaluer les actions stratégiques et traduire la vision du dirigeant.

Pourquoi définir et suivre ses indicateurs clés de performance ?

Les indicateurs clés de performance mesurent l’efficience de la stratégie mise en place au sein de l’entreprise. L’objectif est de traduire les projets ou la vision du chef d’entreprise en un ensemble cohérent d’indicateurs de performance, regroupés par la suite dans un tableau de bord.

La définition de la stratégie, sujet du premier webinar « 🚀 Comment booster votre TPE/PME : 3 outils d’analyse stratégique à utiliser », représente le point d’ancrage du choix des indicateurs clés de performance.

La traduction de la vision stratégique au travers d’un tableau de bord s’opère en plusieurs étapes :

  • DĂ©finir la stratĂ©gie de l’entreprise Ă  court, moyen et long terme
  • Identifier les facteurs clĂ©s de succès de son activitĂ©
  • DĂ©terminer les objectifs Ă  atteindre pour assurer la rĂ©ussite de cette stratĂ©gie
  • SĂ©lectionner les indicateurs Ă  suivre pour mesurer l’atteinte des objectifs
  • CrĂ©er le tableau de bord adaptĂ© Ă  ses besoins

Qu’est-ce qu’un facteur clé de succès ?

Un facteur clé de succès est un élément que l’entreprise doit maîtriser pour assurer l’atteinte d’un objectif. Ils sont propres à chaque activité et entreprise selon les problématiques rencontrées.

Pour les identifier, le chef d’entreprise doit se questionner sur les éléments qui, une fois maîtrisés, vont créer de la valeur au sein de la structure.

Les facteurs clés de succès peuvent être liés à :

  • La rentabilité : maĂ®trise de la marge, maintien de la compĂ©titivité…
  • L’équilibre financier : capitaux propres suffisants, maĂ®trise des dĂ©lais de règlements, gestion de la trĂ©sorerie…
  • La soliditĂ© financière : solvabilitĂ©, partage raisonnable des bĂ©nĂ©fices, niveau d’endettement…
  • Les ressources humaines : climat social, compĂ©tences du personnel, fidĂ©lisation des salariĂ©s…
  • La gestion opĂ©rationnelle : maĂ®trise des coĂ»ts, gestion des stocks, optimisation des processus…
  • L’activitĂ© commerciale : performance commerciale, fidĂ©lisation de la clientèle…
  • L’innovation : capacitĂ© Ă  innover, intelligence collective…
  • L’apport de valeur : qualitĂ©s des services ou produits, Ă©lĂ©ments de diffĂ©renciation, connaissances approfondies sur des thĂ©matiques…

Quels indicateurs sélectionner ?

⚠️Indicateur disponible ≠ indicateur pertinent !

Un tableau de bord pertinent n’intègre jamais l’ensemble des indicateurs existants, il se concentre uniquement sur les plus pertinents.

👉 Pour aller plus loin : Le tableau de bord de gestion

En se concentrant sur un nombre limité d’indicateurs (+/- 15), clairs et compréhensibles, le tableau de bord peut être utilisé comme un véritable outil de pilotage et de communication au service de la stratégie de l’entreprise.

Il existe 3 types d’indicateurs :

  • De rĂ©sultat : profitabilitĂ©, marge…
  • De seuil (ou d’alerte) : nombre de rĂ©clamations clients, de mise aux rebus…
  • D’avancement : taux de transformation…

Afin d’assurer une vision transversale,  le choix des indicateurs ne doit pas se limiter à dimension financière. Le modèle « Balanced Scorecard » illustre les quatre dimensions de la stratégie de l’entreprise.

Comment construire son tableau de bord ?

La pertinence du choix des indicateurs permet ainsi la création d’un tableau de bord adapté aux besoins de l’entreprise.

Il constitue alors un outil incontournable pour piloter son activité, permettant de :

  • Analyser les rĂ©sultats et les Ă©carts obtenus
  • Anticiper les prises de dĂ©cision
  • Effectuer des actions correctives
  • Arbitrer entre diffĂ©rentes hypothèses

Précisons que si le travail de fonds est crucial, le travail de forme ne doit pas être négligée.

Une représentation visuelle adaptée des indicateurs choisis permettra une lecture et une interprétation simple & rapide des résultats.

Ici, on applique les principes du management visuel, selon lesquels :

  • Un tableau vaut mieux qu’un texte
  • Un graphique vaut mieux qu’un tableau
  • Un pictogramme vaut mieux qu’un graphique

 

 

Conclusion

L’identification des facteurs clés de succès et la sélection des indicateurs clés de performances constituent les étapes fondamentales à la traduction de la stratégie en objectifs chiffrés.

Ces étapes représentent les points 2 et 3 d’un cercle vertueux offrant un processus de révision stratégique permettant à l’entreprise de constamment garder le cap sur ses objectifs.

La conception du tableau de bord et son intégration dans l’animation et la gestion de l’entreprise (étapes 4 et 5 de ce cercle) seront le sujet de notre troisième et dernier Webinar sur cette thématique.

 

Pour plus d’informations et pour participer à nos prochains webinaires, suivez nous sur les réseaux sociaux !

Retrouvez nos offres stratégies ici : Stratégie | Ysalis Conseil (ysalis-conseil.fr)