Aussi appelé titre-restauration, le ticket resto permet aux salariés de payer des repas en ne finançant qu’une partie de la somme inscrite sur le ticket dont la part peut varier.

La seconde partie payée par le dirigeant peut être exonérée des cotisations de sécurité sociale si celle-ci est comprise entre 50 et 60% du montant inscrit sur le ticket et celui-ci ne doit pas dépasser 5,43€.

Ainsi, les salariés peuvent obtenir des tickets restaurant allant jusqu’à 10,86€ leur procurant 60% d’économie sur leurs dépenses de restauration et dans le même temps les dirigeants peuvent bénéficier d’une réduction de charge du même montant.