Le dispositif défendu par François Hollande durant la campagne présidentielle entre en vigueur ce lundi. Il permet aux PME de bénéficier d’une aide de 4 000 euros par an pour chaque jeune qu’elles embauchent.