Petites ou grandes, les entreprises n’ont plus le choix désormais. Elles se doivent de travailler leur stratégie commerciale et de mettre en place une véritable gestion de la relation client.  Mais qu’est-ce qu’on entend exactement par-là ?  Cela consiste pour le dirigeant dans un premier temps à établir des profils type clients, puis à faire émerger celui ou ceux qu’il est indispensable de gagner ou de conserver. Pour la TPE/ PME, on peut presque parler d’une gestion de la relation client – prospect.

Priorité absolue certainement, mais véritable défi par ailleurs car cette démarche est très consommatrice de temps. Elle nécessite aussi une prise de recul sur la politique commerciale suivie par l’entreprise et bien souvent certains outils permettant de gérer les données recueillies (coordonnées, nature produits et/ou services achetés, habitudes de consommation, freins et motivations…). C’est pour cette raison que de nombreux dirigeants travaillent en étroite collaboration avec des consultants spécialisés sur cette question