Quelle est l’utilité de libérer au plus vite son capital social ?

Vous ne voulez pas libérer le capital social de votre entreprise rapidement ? Voici nos arguments !

En effet, l’article L 223 -7 stipule qu’il est possible de verser seulement une partie du capital social dont le montant varie selon le statut juridique de l’entreprise (50% pour une SAS/SASU et 20% SARL ou EURL) mais que la totalité du solde doit être réglée dans un délai de 5 ans après l’immatriculation. La date et les modalités de versements sont soit dans les statuts soit au bon vouloir du dirigeant.

Pourtant si vous pouvez libérer la totalité du capital social de votre entreprise rapidement faites-le pour les raisons suivantes:

  • Vous bénéficierez d’un taux réduit de l’IS pour les 38 120 € de bénéfice, soit 5 718€ d’économie d’impôt
  • Vous contournerez l’obligation de soumettre les dividendes aux cotisations sociales s’ils dépassent 10% du capital social
  • Vous aurez la possibilité daugmenter votre capital social (parfois nécessaire en cas de développement de l’entreprise ou perte)
  • Vous déduirez les intérêts de compte courant de votre résultat imposable
  • Vous permettrez à vos associés de réduire peu à peu l’imposition sur le revenu de vos associés (proportionnellement au montant des apports versés)

3 juin 2018