Moins de CO² = Moins de fiscalité

En 2018, il est bon d’acheter les véhicules de touriste les plus respectueux de l’environnement.
Tout simplement car la limite des montants d’achat TTC amortissables et déductibles  des véhicules  de tourisme s’accroît au fur et à mesure que la quantité de CO² /Km baisse.
Comme le montre le tableau suivant :

Quantité de Co²
(en g de CO²/Km)
Montant maximum de prix d’achat TTC  amortissable

(en €)

>150 8 400
[60 ; 150] 18 300
[20 ; 60] 20 300
<20 30 000

NB : En cas d’achat d’un véhicule de tourisme à crédit-bail ou en location d’un minimum de 3 mois ce tableau est également valide.

Donc, si vous achetez (au cours de cette année 2018) un véhicule émettant 61g de CO²/km d’une valeur de 40 000€ HT
alors l’amortissement comptable (sur 5 ans) est de 40 000€ * 20% = 8 000€ chaque année.
La part de l’amortissement que vous devez déduire fiscalement du prix d’achat sera de
18 300€*20% = 3 660€ par an. Donc le résultat comptable incorpora en plus 8 000€ – 3 660€ =4 340€

8 juillet 2018